La hijama et la roqiya
novembre 12, 2016
jeune-hydrique-ea-hijama-marseille
Comment le jeûne thérapeutique (et plus précisément le jeûne à l’eau) aide le malade à guérir
janvier 18, 2018

Les bienfaits du miel


Les bienfaits du miel

Qu’est ce que le miel?
Le miel est une substance sucrée fabriqué par les abeilles avec du nectar de fleurs.
Il est riche en énergie et composé principalement de fructose et de glucose qui sont facilement assimilable par le corps.

Miel, Jaune, Apiculteur, Nature, Pollen

Principes et propriétés du miel
Effet prébiotique : Les prébiotiques sont des glucides non assimilables par notre organisme qui jouent un rôle dans la balance de la microflore intestinale.
Le miel aurait possiblement un effet prébiotique sur le corps humain en améliorant la croissance, l’activité et la viabilité des bifidobactéries et des lactobacilles de la microflore intestinale
L’effet prébiotique du miel serait en grande partie attribuable aux oligosaccharides, des sucres de faible poids moléculaire1.

Anti oxydant : Le miel est une source alimentaire d’antioxydants2. La majorité de ces antioxydants sont des flavonoïdes. Ces derniers interagissent dans la neutralisation des radicaux libres du corps, permettant ainsi de prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de certaines maladies neurodégénératives.

Anti Cancer : Peu d’études se sont penchées sur l’impact de la consommation de miel en relation avec le cancer. Des chercheurs ont toutefois démontré, à la suite d’une étude réalisée sur des cellules, que la consommation de miel fournirait une protection contre le cancer du sein3.
Une récente revue de littérature a démontré les effets prometteurs du miel sur les cancers du sein, du foie et du colon. Effectivement, le miel aurait la capacité de moduler la prolifération des cellules cancéreuses par divers mécanismes4

Antibactérien : Certaines caractéristiques du miel tel son bas pH, sa grande viscosité qui limite la dissolution d’oxygène et sa faible concentration en protéines lui confèrent un effet antibactérien important5.
Ce dernier diminuerait l’adhérence des cellules bactériennes aux cellules épithéliales de l’intestin ce qui empêcherait les bactéries de se fixer6 et de proliférer, en plus de ses propriétés anti-inflammatoires.
Toutefois, aucune étude évaluant le potentiel thérapeutique du miel comme antibactérien n’a été réalisée.

Remarque : la cristallisation du miel n’est pas un indice de détérioration. De nombreux facteurs peuvent entraîner ce phénomène.
Il doit être conservé entre 18 °C et 24 °C, un an ou deux.

Précautions
Il a un effet cariogène du a son taux de glucides.
Il est fortement déconseillé aux enfants de moins de 1 an car il peut être à l’origine du botulisme infantile provenant de la bactérie Clostridium botulinum.

Le miel de jujubier (Sidr)

Jujube, Alimentaire, Dates De Vert
Miel récolté à partir du nectar des fleurs de jujubier, un arbre poussant dans les régions désertiques.
Ce miel aux bienfaits innombrables a été étudié a l’hôpital d’Ottawa et ses propriétés antibactériennes ont supplanté celles des miels de Sarrasin ou de trèfle québécois.

Vertus thérapeutiques :
Le miel de jujubier est très recherché pour ses vertus thérapeutiques pour les maladies du foie, de l’estomac et le diabète.
Ce miel est également un véritable stimulant du système immunitaire et s’avère un excellent remède naturel notamment pour:

Les troubles hépatiques
L’anémie
Les troubles respiratoires comme l’asthme, les bronchites…
Les sinusites et les rhino sinusites
Les ulcères d’estomac
Les problèmes digestifs
La constipation
Les maladies oculaires
Concentré en antioxydants :

Il est également très concentré en acide ascorbique, antioxydant majeur dans la lutte de l’organisme prévenant le vieillissement, le cancer et les maladies artérielles.

Antibactérien:
En 2008, des chercheurs de l’hôpital d’Ottawa ont publié une étude qui démontre les qualités antibactériennes exceptionnelles du miel de jujubier.
Ils ont démontré que ce miel était capable de traverser la pellicule biologique de deux bactéries réputées résistantes aux antibiotiques.
Et également de détruire 100% de ces colonies de bactéries alors que le miel de trèfle et de sarrasin n’ont pas pu traverser cette pellicule et atteindre les bactéries.

Aphrodisiaque et agent de fertilité :
La singularité du miel de jujubier va loin puisqu’il est reconnu comme favorisant la fertilité chez la femme et d’être un aphrodisiaque très prisé par certains.

Le miel dans le Qor’an et la sounna

« [Et voilà] ce que ton seigneur enseigna aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et les treillages que les hommes font * Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous.
De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour les gens qui réfléchissent. » Sourate Les abeilles versets 68 et 69.

Ibn Abbas rapporte que le Prophète (salAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« La guérison repose sur trois choses : la gorgée de miel, l’incision de la ventouse, et la brûlure du cautère, mais j’interdis à ma Communauté la cautérisation ». (Et dans une autre version : Je n’aime pas être cautérisé) (Rapporté par Boukhari)

Ibn Al-Qayyim mentionne les nombreux avantages du miel dans son livre L’authentique de la thérapie prophétique :
« Il évacue les débris des veines, des intestins et autres.
Il dissipe l’humidité par ingestion ou application (externe) et il est aussi utile aux vieillards, aux personnes flegmatiques et à l’humeur froide et humide.
Il est nourrissant, facilite les selles, conserve la texture des pâtes et de tout ce qu’on y dépose, fait disparaître le goût des remèdes répugnants, purifie le foie et la poitrine, c’est un diurétique et il convient à la toux glaireuse »

 

« Si l’abeille devait disparaître de la surface du globe, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre. » Einstein

 

 

  1. Sanz ML, Polemis N, Morales V et al. In vitro investigation into the potential prebiotic activity of honey oligosaccharides. J Agric Food Chem 2005 April 20;53(8):2914-21.
  2. Gheldof N, Wang XH, Engeseth NJ. Buckwheat honey increases serum antioxidant capacity in humans. J Agric Food Chem 2003 February 26;51(5):1500-5
  3. Fahey JW, Stephenson KK. Pinostrobin from honey and Thai ginger (Boesenbergia pandurata): a potent flavonoid inducer of mammalian phase 2 chemoprotective and antioxidant enzymes. J Agric Food Chem 2002 December 4;50(25):7472-6.
  4. Erejuwa OO, Sulaiman SA, Wahab MS. Effects of honey and its mechanisms of action on the development and progression of cancer. 2014 Feb 21;19(2):2497-522.
  5. Arvanitoyannis IS, Chalhoub C, et al. Novel quality control methods in conjunction with chemometrics (multivariate analysis) for detecting honey authenticity. Crit Rev Food Sci Nutr 2005;45(3):193-203.

Alnaqdy A, Al-Jabri A, et al. Inhibition effect of honey on the adherence of Salmonella to intestinal epithelial cells in vitro. Int J Food Microbiol 2005 September 15;103(3):347-51.

Hijama Center Marseille
Hijama Center Marseille
Le cabinet dispose de professionnels dans le médical et paramédical (infirmier et kinésithérapeute) ayant déjà eu une expérience dans de nombreuse spécialités telles que la neurochirurgie, la cardiologie, le digestive et bien d'autre spécialités. Ces professionnels ont reçu une formation sur la hijama (théorique et pratique) sur une longue période afin d'être les plus compétents et professionnel pour accompagner les patients du mieux possible et honorer la pratique qui est la hijama .

1 Comment

  1. MelaniT dit :

    Grace a ses proprietes antibacteriennes, le miel est un remede naturel efficace pour lutter contre certaines maladies ou certains maux, comme le rhume ou le  mal de gorge .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *