La Hijama en Islam

La Hijama vient du verbe Hajm qui signifie "sucer". On dit : le garçon a [hajama] sucé le sein de sa mère.

Chez les jurisconsultes considèrent que la Hijama est la pratique qui consiste à faire sortir le sang par un effet de succion après avoir entaillé (superficiellement) la peau.

La Hijama (Cupping Therapy) a été connue depuis les temps anciens (Chine, Babylone, Egypte ancienne...) et l'on trouve dans certaines matériaux archéologiques l'évocation de cette pratique de santé. Plusieurs outils ont été utilisés tels que les pots métalliques, les cornes d'animaux en utilisant un coton enflammé pour chasser l'air (et créer un vide et aspirer la peau).

Les bienfaits de la Hijama en Islam

Il est aussi rapporté de Ibn Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) que le prophète (prières et salutations d’Allah sur lui) a dit:

« La nuit du voyage nocturne, aucun groupe d’anges ne m’a approché sans qu’ils m’aient tous dit: il t’incombe ô Muhammed de recourir à la hijama »

et dans une version de Anas (qu’Allah soit satisfait de lui):

« Ordonne à ta communauté la pratique de la hijama ».

Hadith authentique rapporté par Ibn Majah (n°3477-3479), cité dans as-sahiha (n°2263) de cheikh Al Albani. Selon Al Imaaam Assouyouty , il le rapporte dans son livre AlDjaami' Assaghir et il dit (Hassan) Chaykh Al Albany en vérifiant les hadiths qui se trouve dans ce livre la (Al Djaami') dit que ce hadith est Sahih (authentique) il le dit clairement dans (Sahih Al Djaami) le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"à chaque fois que je passais la nuit de mon ascension nocturne par un groupe d'anges , ils me disaient , Fais la hidjaama Oh Mohammad et dans une autre narration : à chaque fois que je passais la nuit de mon ascension nocturne par un groupe d'anges , ils me disaient : Conseil à ta communauté La Hidjaama Oh Mohammad ".

Le hadith on le trouve aussi chez Ibn Maadjah selon Anas Ibn Maalik, et aussi chez Attirmidhi dans ses sounane selon Ibn Mass'oud

« Le meilleur moyen de se soigner est la hijama »
(Boukhari et Mouslim – Nassaï)
« Quelle excellente médication qu’est la hijama : Elle élimine le sang impur, améliore la vision et fortifie l’état physique»
(Boukhari et Mouslim)

Les bienfaits de la Hijama chez les musulmans

La Hijama présente des bienfaits tangibles dans le traitement de beaucoup de maladie, parmi lesquelles (par la Grâce d'Allah) :

  • Les maladies de la poitrine et des bronches.
  • Les douleurs aux cous et le ventre, les douleurs rhumatoïdes et des muscles.
  • Les migraines, céphalées, sinusites...
  • Anxiété et angoisses

Et la Hijama en tant que mode de traitement n'a aucun effet secondaire connu.

Source : Zad-Al-Maad de Ibn Al Qayyim (4/52) : la Hijama, ses jugements et bienfaits. Ibrahim El Hazmi.